"Une chambre à soi"

L’EXTENSION DU PLANCHER EST UNE LUTTE (LA RUMEUR) – UNE CHAMBRE A SOI

En écho à l’exposition Désirer un coin de soi-même inconnu, présentée à la galerie du Granit, scène nationale – Belfort et à l’École d’art de Belfort G. Jacot jusqu’au 24 et 27 mars, la Bibliothèque Léon Deubel, Belfort accueille une œuvre de l’artiste Raphaël Tiberghien qui s’infiltre discrètement dans ses rayonnages de livres.

Publicités

DÉSIRER UN COIN DE SOI-MÊME INCONNU

Les histoires ne seraient rien sans les personnages qui les portent. De l’individu au personnage, les identités, les rôles, les représentations s’inventent et se façonnent, pour témoigner, en filigrane ou de façon manifeste, de certaines conditions d’existence.