VERNISSAGE – DÉSIRER UN COIN DE SOI-MÊME INCONNU

Ce diaporama nécessite JavaScript.

AVEC:
Sara Acremann, Camille Bondon, Gregory Buchert, Benjamin Collet, Coline Dupuis, Emma Dusong, Marie Freudenreich, Paul Heintz & Marianne Villière, Jean-François Krebs, Quentin Lacroix, Violaine Lochu, Jeanne Moynot & Anne-Sophie Turion, porte renaud, Damien Rouxel, Alexandre Silberstein, Céline Trouillet

Une proposition de Mickaël Roy, commissaire associé

Dans le cadre de la saison d’expositions Et, toujours, ils tiennent le monde, à la suite de l’exposition Brouhaha (16/9 – 19/12/2017), la galerie du Granit présente l’exposition Désirer un coin de soi-même inconnu du 13 janvier au 24 mars 2018.
Les histoires ne seraient rien sans les personnes qui les portent. De l’individu au personnage et vice versa, les identités, les rôles, les représentations et les attitudes s’inventent et se façonnent pour mettre en présence et témoigner, en filigrane ou de façon manifeste, de certaines conditions d’existence aussi poétiques que politiques, car elles transforment autant qu’elles revendiquent.

Durant le vernissage le 12 janvier 2018 eurent lieu les performances de :

Défense tactile (Jean-François Krebs), Robe de contact

Le dos est présenté, nu, il porte la mémoire du constant glissement / pulsation contre l’intérieur de la première robe, la robe rouge, tendre et chaude. Le dos est présenté sans son étendue complémentaire. Le dos hors du sac. La bâche transparente, imperméable, lubrifiée, sur la tête, le bassin et les jambes. Transparente et imperméable, la limite ne peut se soustraire au regard et ne peut être atteinte. Dans un état hors. Les petites mains et les grandes mains, comme des amphibiens asséchés, pour lesquels il faut recréer le milieu. Le gel de contact propulse le déploiement nerveux au-dehors, confond les membres dans un prolongement indéfini. La seule tiédeur acceptable est celle de la peau.

Robe de contact, 2018, une performance de Défense tactile et objets de
performance, robe et masque, bâche plastique, chaînes, gel de contact, tabouret, courtesy de l’artiste

Violaine Lochu, Superformer #3

« Comment une performeuse peut devenir superformeur.e? Comment tendre vers soi-même le micro ? Bien sûr, il a les romans faussement initiatiques d’Annie Ernaux, de Didier Eribon (qui rejoignent la grande tradition des sciences sociales nées lors d’un poststructuralisme grâce à Michel Foucault et Pierre Bourdieu entre autres) et peuplent l’imaginaire sémantique de Violaine Lochu. Et puis, il y a cette grâce du déplacement, ce que l’artiste nomme / liste par « adaptation -polymorphie – transfuge – strates des habitus – métamorphose ». Cela consiste en un délaissement de la métaphore usée des masques sociaux que l’on porterait et qu’il faudrait faire tomber, au profit d’une mue qui qualifie un microcosme silencieux déployé à nos pieds (…)  » Géraldine Gourbe in « You can be heroes… just for one day / Se jouer de la super forme »

Superformer(s) #3, 2017, performance, 40 min courtesy de l’artiste

______________________________________

Nous remercions pour leur présence les artistes de « Désirer un coin de soi-même inconnu » : Gregory Buchert, Benjamin Collet, Coline Dupuis, Marie Freudenreich, Jean-François Krebs, Quentin Lacroix, Violaine Lochu, Jeanne Moynot & Anne-Sophie Turion, porte renaud, Damien Rouxel, Céline Trouillet, ainsi que ceux qui nous rejoindrons bientôt : Michel Collet, Mathieu Tremblin, Valentine Verhaeghe.

Nous remercions également de leur présence nos partenaires et soutiens: la Médiathèque Léon Deubel, Jean-Marie Boizeau, École d’art de Belfort G. Jacot, Anne Giffon-Selle et Amélie Lett, 19, Crac Montbéliard, Valérie Perrin et Fabien Vélasquez, espace multimédia Gantner, Bourogne, Corinne Gambie, DRAC Bourgogne Franche-Comté.

Et bien entendu tous les visiteurs curieux qui nous suivent avec assiduité.

Publicités

Une réflexion sur “VERNISSAGE – DÉSIRER UN COIN DE SOI-MÊME INCONNU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s